MRTT : Airbus vise 85 ventes d’ici à 2025

L’A330 MRTT d’Airbus se porte plutôt bien avec 49 commandes de la part de 7 nations (*), soit 85 % du marché mondial. Vingt-sept ravitailleurs MRTT sont aujourd’hui en service dans 4 armées de l’Air (Emirats arabes unis, Arabie Saoudite, Australie, et Grande-Bretagne). Il s’agit d’un marché certes étroit, mais à forte valeur ajoutée. Et les perspectives de ventes sont au vert : 85 commandes au cours des dix prochaines années dont 25 avions pour la zone Asie-Pacifique, 25 pour le Moyen-Orient, 20 appareils en Europe et 15 pour le Canada et les pays d’Amérique Latine. A cela pourrait s’ajouter une « nouvelle » commande des Etats-Unis alors que Boeing est à la peine (délais et surcoûts) avec son pro­gramme d’avions ravitailleurs KC-46 Pegasus destinés à l’US Air Force. Dans le cadre de ce contrat de $49 milliards initialement remporté par Airbus, Boeing doit fournir 179 appareils KC-46. Les 18 premiers avions devaient être livrés d’ici août 2017 mais ils ne le seront désormais que progressivement jusqu’en janvier 2018 sans être pleinement opérationnels avant octobre de cette même année. La porte du Pentagone n’est pas fermée pour Airbus. « Le Pentagone nous a fait le plus beau cadeau en nous accordant ce contrat en expliquant que notre avion était le meilleur, puis, en nous le retirant pour le donner à Boeing et sans expliquer pourquoi ! », s’amuse un familier du programme européen. (*) Australie, France, Emirats arabes unis, Arabie Saoudite, Corée du Sud, Singapour, Grande-Bretagne.

Publicités
Cet article a été publié dans Aviation Civile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s