ANALYSE. Les défis de la décarbonation su secteur aérien (troisième partie)

Le principal levier de décarbonation du secteur aérien est le remplacement des carburants fossiles par des carburants. L’aviation durable (SAF) tels que des biocarburants produits à partir de matières issues de la biomasse (ces matières, tels des puits de carbone, absorbent le CO2 dans l’atmosphère via la photosynthèse), ou des carburants de synthèse obtenus en combinant du CO2 capturé dans l’air et de l’hydrogène. Les SAF seront indispensables à la décarbonation des vols long-courriers et complémenteront les technologies de substitution comme l’hydrogène sur les vols plus courts.

Bien qu’il y ait en théorie suffisamment de biomasse pour subvenir aux besoins de l’ensemble des moyens de transport, des contraintes industrielles, logistiques et financières limiteront la quantité de biocarburants réellement produite. Pour surmonter cette limite, l’utilisation de carburants de synthèse est incontournable ; leur production a aussi l’avantage de faire appel des intrants (eau, air) en quantité illimitée et d’avoir un impact CO2 quasi nul. De plus, leur développement permettra de stimuler le développement de la filière hydrogène, nécessaire dans le cadre du développement d’un avion H2.

La production des carburants de synthèse nécessitera toutefois une quantité importante d’électricité décarbonée, et ce besoin viendra s’ajouter à celui des autres vecteurs énergétiques de substitution. Ainsi, selon nos estimations, il faudra doubler la production d’électricité d’ici 2050 pour subvenir à l’ensemble de ces besoins, en investissant annuellement plus de 1 000 milliards de dollars (soit environ deux fois les CAPEX annuels du secteur pétrolier) dans notre système de production d’électricité décarbonée (nucléaire, éolien et solaire).

Archery Strategy Consulting est un cabinet de conseil en stratégie focalisé sur 3 secteurs : aérospatiale-défense-sécurité, énergie-environnement, transport-logistique-mobilité et a contribué au rapport de l’Institut Montaigne paru en janvier 2022 : « Aviation Décarbonée : embarquement immédiat ».

A propos aerodefensenews

Bruno Lancesseur est rédacteur en chef la lettre AeroDefenseNews.net Pour nous contacter envoyez votre adresse mail à aerodefensenews@gmail.com
Cet article a été publié dans Aviation Civile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.