Airbus : une lente remontée des cadences de production

  Airbus a officialisé l’ajustement de sa cadence de production avec une réduction   d’environ 1/3 par rapport au rythme en vigueur avant la crise du COVID-19. Les cadences de production mensuelles passent ainsi à 40 A320 (contre 60), 2 A330 (vs 3,5) et 6 A350 (vs entre 9 et 10). Pour l’A220 l’objectif serait de reprendre le rythme précédent qui serait stabilisé à 4/mois pour la FAL de Mirabel et à une entrée en service de Mobile-Alabama. Au cours du premier trimestre 2020, Airbus a finalement livré 122 appareils (dont seulement 36 au mois de mars) contre 162 sur la même période en 2019. «60 appareils supplémentaires ont été produits mais non encore livrés en raison de demandes de report par les compagnies aériennes ou de problématiques liées au COVID-19 », relève Oddo-BHF qui table sur la livraison de 627 appareils en 2020 (-20% par rapport aux précédentes estimations) contre 863 en 2019 avant une légère remontée à 676 en 2021 (-18%), 734 en 2022 et 795 en 2023, compris les A220. La production d’A350 restera sous la barre des 90 avions/an, et ce sont les A320NEO et A321NEO qui porteront en grande partie l’activité d’Airbus.

A propos aerodefensenews

Bruno Lancesseur est rédacteur en chef la lettre bi-mensuelle AeroDefenseNews. Pour nous contacter envoyez votre adresse mail à aerodefensenews@gmail.com
Cet article a été publié dans Aviation Civile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.