Avion d’affaires : coopération technique entre Airbus Group et Aerion Corp. pour un supersonique dès 2021

Les faits. Après SpaxceX d’Elon Musk, Google et ses ballons…voici Aerion Corp. qui prépare son arrivée dans l’industrie aéronautique et pas dans n’importe quel segment : les vols supersoniques destinés à l’aviation d’affaires. La société américaine Aerion Corp., appartenant au milliardaire texan Robert Basseva, 66 ans, vient d’annoncer un accord avec Airbus Group pour échanger des données techniques concernant le un projet d’avion d’affaires supersonique, l’AS2, avec pour ambition un premier appareil produit en 2021.

Pour la société américaine basée à Reno (Nevada), cette coopération avec l’avionneur européen, plus précisément la division Airbus Defense and Space,  donne du poids à son projet. Airbus, fort de son expérience avec le Concorde retiré du service 2003 après 27 ans d’exploitation, fournira à Aerion Corp. une expertise sur la conception, la fabrication et la certification en échange de l’accès aux travaux de la société américaine. Aerion travaille en collaboration avec la Nasa et l’Université de Washington en particulier sur la réduction de la traînée sur les ailes et le fuselage. Le milliardaire Robert Basseva, fondateur de la société d’investissement Oak Hill Capital Partners LP, a lancé son projet en 2002, puis il l’a mis en sommeil à l’époque faute de résultats tangibles auxquels s’est ajouté l’impact de la crise financière mondiale de 2008-2009 qui a gelé de nombreux investissements dans l’industrie aéronautique.

Commentaire. Aerion estime le marché de l’AS2, un triréacteur, à environ 600 avions sur une période de 20 ans. L’avion volera en mode supersonique à une altitude de 51.000 pieds à une vitesse comprise entre 1,4 et 1,6 Mach au-dessus des Océans et à 0,99 Mach au-dessus des zones habitées. Son rayon d’action lui permettra de reliera Chicago à Francfort en seulement 5 heures et 8 minutes avec 12 personnes à bord. Le calendrier actuel prévoit un lancement de la production en 2016 pour un premier vol fin 2019 et une certification en 2021. Les pourparlers avec les motoristes sont en cours. Au-delà des défis technologiques que représentent la mise au point d’un tel avion d’affaires supersonique, reste le prix auquel serait proposé l’AS2 d’Aerion : probablement plus de $100 millions. Un ticket d’entrée finalement assez raisonnable si celui-ci se maintient dans cette enveloppe comparé aux prix de vente des avions d’affaires très haut de gamme. Le Global 7000 de Bombardier qui va entrer en service en 2016 est proposé à $72 millions.

L’Aerion AS2 : performances et specifications

Maximum operating speed 1.6 Mach

Long-range cruise, supersonic 1.4 Mach

Boomless cruise 1.1 -1.2 Mach

High-speed subsonic cruise .99 Mach

Long-range subsonic cruise .95 Mach

Approach speed <135 kts /250 kph

Range (7,500 ft BFL) IFR >5,000 nm / 9,260 km

Range (6,000 ft BFL) IFR >4,000 nm / 7,408 km

MTOW 115,000 lbs / 52,163 kg

BOW 49,800 lb / 22,588 kg

Wing area 1,350 sq ft / 125 sq m

EXTERIOR DIMENSIONS

Length 160 ft / 49 m

Width/wingspan 70 ft / 21 m

Height 26 ft / 8 m

INTERNAL DIMENSIONS

Max height 6 ft 2 in / 1.9 m

Wax width 7 ft 3 in / 2.2 m

Cabin length 30 ft / 9.1 m

Source : Aerion Corp.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s