La NASA décroche un budget de 25,39 Md$ en hausse de 5,6 % pour l’exercice 2023

Le budget fédéral pour l’année fiscale 2023 a octroyé à la NASA un montant total de 25,39 Md$ (+5,6 % par rapport au budget 2022, 24,04 Md$). L’ensemble des lignes budgétaires de l’Agence américaine est en augmentation par rapport à 2022 (sciences, exploration, technologies spatiales, etc.), traduisant un soutien de la part du Congrès.  Ce montant légèrement en dessous du taux d’inflation est toutefois inférieur d’environ 2,2 % à celui demandé par l’Agence spatiale américaine dans le cadre de la requête présidentielle (25,97 Md$).
 

Dans le détail, le budget 2023 de la NASA est ainsi réparti :

7 795 M$ pour la Science (+ 2,4 % par rapport à 2022), dont :

3 200 M$ pour les Sciences Planétaires (+ 2,6 %)

2 195 M$ pour les Sciences de la Terre (+ 6,3 %)

1 510 M$ pour l’Astrophysique (+ 8,3 %)

805 M$ pour l’Héliophysique (+ 3,5 %)

85 M$ pour les Sciences biologiques et physiques (+ 2,4 %)

1 339 M$ pour la capsule Orion (- 4,8 %)

935 M$ pour l’Aéronautique (+ 6,1 %)

3 130 M$ pour la Sûreté et Sécurité des Missions (+ 3,6 %)

414 M$ pour la Construction et Mise aux Normes Environnementales (+ 1,1 %)

144 M$ pour l’Engagement Éducatif de la NASA (+ 5,1 %)

48 M$ pour le bureau de l’Inspecteur Général (+ 6,7 %)

Les plus fortes hausses du budget sont les suivantes :

7 469 M$ pour l’Exploration (+ 10 %), dont :

2 600 M$ pour le lanceur lourd SLS (équivalent 2022)

1 486 M$ pour les alunisseurs (+ 24,1 %)

1 200 M$ pour les Technologies Spatiales (+ 9,1 %)

4 250 M$ pour les Opérations Spatiales (+ 5,2 %), dont :

224 M$ pour la commercialisation de l’orbite LEO (+ 120 %). Le Congrès a accordé pour la première fois, la totalité des fonds demandés par la NASA pour son programme de commercialisation de l’orbite basse en forte.  Ce programme prévoit notamment le développement de stations commerciales privées destinées à accueillir des astronautes en orbite basse après la fin de opérations de l’ISS prévue à l’horizon 2030.

Publicité

A propos aerodefensenews

Bruno Lancesseur est rédacteur en chef la lettre AeroDefenseNews.net Pour nous contacter envoyez votre adresse mail à aerodefensenews@gmail.com
Cet article a été publié dans Aviation Civile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.