A lire. « Control » par P.W. Singer et A. Cole

Washington, dans un futur proche, les rues sont envahies par des hordes de sans-emplois. La tension monte dans la capitale quadrillée par des minidrones reliés entre eux et connectés aux différents services de sécurité : l’information est diffusée en temps réel. Intelligence artificielle, réalité augmentée, robots… les moyens et les méthodes d’intervention du FBI n’ont plus rien à voir avec les pratiques anciennes. Bienvenue dans un monde où les algorithmes identifient les humains, et en ayant accès à de gigantesques bases de données, décident des procédures en collaboration avec des agents en chair et en os du FBI. Du moins pour l’instant. Justement, à Washington l’agente Lisa Keegan mène un programme expérimental ultra innovant : son partenaire est un robot humanoïde. Leur mission est de déjouer un complot d’extrémistes qui souhaite notamment renverser le règne de l’intelligence artificielle et mettre un terme à l’hyper surveillance. Au-delà de l’intrigue, c’est surtout la description des moyens mis en œuvre qui retient l’attention et sans entrer dans la science-fiction on entrevoit quelle pourrait être notre société avec l’intelligence artificielle, les robots et des vagues de minidrones et le règne des « datas ». Des sociétés spécialisées dans le datamining sont déjà en mesure de recouper et d’exploiter des informations jusqu’à acquérir une connaissance que l’on n’imagine pas, même dans ses rêves les plus fous ! L’algorithme en sait davantage sur un individu qu’il n’en sait sur lui-même. Or, déjà aujourd’hui, avec nos multiples moyens de communication nous donnons gratuitement des informations -des données-, qui sont revendues très cher à des sociétés commerciales. Singer et Cole font dire à l’un de leur personnage : « Les gens nous donnent le contrôle de leur vie sans réserve en échange d’un libre accès à des services et à des biens (de consommation) que nous leur faisons payer au prix fort ». Un roman volontairement moderne et inquiétant par certains aspects.
« Control » 490 pages, Buchet Chastel éditions, Singer et Cole ont écrit « La flotte fantôme », panorama technologique d’une guerre future entre la Chine et les Etats-Unis.

A propos aerodefensenews

Bruno Lancesseur est rédacteur en chef la lettre AeroDefenseNews.net Pour nous contacter envoyez votre adresse mail à aerodefensenews@gmail.com
Cet article a été publié dans Aviation Civile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.